Groupes de travail

Mettre en oeuvre le PNC ensemble

Mettre en place les mesures et actions prévues dans le Plan National Cancer 2014-2018 nécessite une coopération et un dialogue permanent avec les acteurs impliqués au quotidien dans la lutte contre le cancer. Pour cela, des groupes de travail ont été constitués:

  • Groupe de travail: Institut National du Cancer
  • Groupe de travail: Prévention et Dépistage organisé du cancer colorectal
  • Groupe de travail: Filière et Service national d’onco-pédiatrie
  • Groupe de travail: Soins palliatifs pédiatriques
  • Groupe de travail: Formation-Compétences-Nouvelles Fonctions en Cancérologie
  • Groupe de travail: Recherche en cancérologie

Groupe de travail: Institut National du Cancer (GT-INC)

La mission du groupe s’inscrit dans l’axe 1 « Gouvernance de la cancérologie »  au niveau de la mesure 1.2 qui est de « créer un Institut National du Cancer sous la guidante d’un comité de pilotage, ayant une mission d’organisation et de coordination des activités de cancérologie, ainsi qu’une mission d’animation scientifique ».

Le GT-INC a reçu pour mission de proposer à la Plateforme Nationale Cancer un concept d’INC, avec sa mission, son périmètre, son organisation, son mode de fonctionnement, son statut juridique, un agenda d’implémentation, en identifiant les implications qui en découlent notamment en termes organisationnels pour la cancérologie, ainsi que professionnels.

La composition du GT-INC est la suivante:

  • Docteur Guy Berchem, médecin spécialiste en médecine interne
  • Docteur Marc Berna, directeur médical du pôle viscéral-oncologie, Hôpitaux Robert Schuman
  • Docteur Françoise Berthet, médecin chef de division de la médecine curative, Direction de la Santé
  • Docteur Claude Birgen, directeur médical du Centre Hospitalier Emile Mayrisch
  • Docteur Carlo Bock, président de la Fondation Cancer
  • Docteur Catherine Boisanté, directeur médical du Centre Hospitalier de Luxembourg
  • Docteur Annik Conzemius, médecin spécialiste en gynécologie
  • Docteur Georges Decker, médecin spécialiste en chirurgie
  • Docteur Romain Fritz, médecin spécialiste en gastro-entérologie
  • Docteur Maurice Graf, médecin généraliste
  • Monsieur Jean-Paul Juchem, adjoint à la présidence de la Caisse Nationale de Santé
  • Docteur Vincent Lens, médecin spécialiste en imagerie médicale
  • Docteur Robert Muller, médecin spécialiste en urologie
  • Docteur Françoise Pauly, médecin du département d’information médicale , Centre Hospitalier du Nord
  • Docteur Stefan Rauh, médecin spécialiste en médecine interne
  • Docteur Marc Schlesser, médecin spécialiste en pneumologie
  • Docteur Michel Untereiner, médecin spécialiste en radiothérapie, directeur du Centre François Baclesse
  • Monsieur Laurent Zanotelli, juriste, Ministère de la Santé

Groupe de travail: Prévention et Dépistage organisé du cancer colorectal (GT-PDOCCR)

La mission du groupe s’inscrit dans l’axe 4 « Dépistage précoce du cancer », au niveau de la mesure 4.1 qui est de  » Offrir un dépistage précoce du cancer colorectal par côlonoscopie, organisé au niveau national et d’atteindre un taux de participation de 30 % pour le groupe cible ».

Le GT-PDOCCR a reçu pour mission de proposer à la Plateforme Nationale Cancer un programme de dépistage organisé du cancer colorectal, comprenant les objectifs à atteindre, la population ciblée, la méthode de dépistage proposée, le processus d’organisation, les données à collecter, le système d’assurance qualité, les ressources matérielles et humaines nécessaires, les normes d’agrément des centres et professionnels qui participeront au programme de dépistage, le modèle de financement et les étapes d’implémentation.

La composition du GT-PDOCCR est la suivante:

  • Docteur Danielle Hansen-Koenig, directeur de la santé, Direction de la Santé
  • Docteur Gaël Hammer, épidémiologiste, Laboratoire national de santé
  • Docteur Gérard Holbach, médecin directeur de l’Administration du Contrôle Médical de la Sécurité Sociale
  • Docteur Jacques Kayser, médecin spécialiste en chirurgie
  • Madame Geneviève Klepper, membre du comité directeur de la Caisse Nationale de Santé
  • Docteur Stéphanie Obertin, médecin généraliste
  • Docteur Paul Pescatore, médecin spécialiste en gastro-entérologie
  • Madame Astrid Scharpantgen, programme de dépistage, Direction de la Santé
  • Docteur Alain Schmit, médecin spécialiste en gastro-entérologie
  • Docteur Christiane Steichen, médecin spécialiste en gastro-entérologie
  • Docteur Lucienne Thommes, médecin, Fondation Cancer
  • Docteur Yolande Wagener, médecin chef de division de la médecine scolaire, Direction de la Santé
  • Docteur Joseph Weber, médecin spécialiste en gastro-entérologie

Groupe de travail: Filière et Service National d’onco-pédiatrie (GT-SNOP)

La mission du GT-SNOP s’inscrit dans l’axe 6  » Traitement du cancer et soins de support », au niveau de la mesure 6.3 qui prévoit de « Offrir aux enfants atteints du cancer une filières de prise en charge structurée, coordonnée, complète, leur donnant les opportunités de traitement conformes aux acquis scientifiques. »

Le GT-SNOP a reçu pour mission de proposer à la Plateforme Nationale Cancer un concept de filière de soins en onco-pédiatrie, précisant ses missions, la population concernée, son périmètre, les domaines d’interventions et les prestations pouvant être réalisées en toute qualité et sécurité sur le territoire national et les prestations qui devront se faire à l’étranger, le modèle d’organisation à prévoir et notamment les itinéraires cliniques, les ressources nécessaires, les phases d’implémentation, ainsi que le modèle de financement.

La composition du GT-SNOP est la suivante:

  • Docteur Robert Apsner, médecin à l’Administration du Contrôle Médical de la Sécurité Sociale
  • Docteur Françoise Berthet, médecin chef de division de la Médecine Curative, Direction de la Santé
  • Madame Monique Birkel, directrice du département des soins, Centre Hospitalier de Luxembourg
  • Docteur Catherine Boisanté, directeur médical, Centre Hospitalier de Luxembourg
  • Madame Marie-Marthe Brück, présidente de l’association « Een Haerz fir Kriibskrank Kanner »
  • Docteur Sigrid Cherrier-De Wilde, médecin spécialiste en hématologie générale
  • Madame Anne Goeres, directrice de la Fondatioun Kriibskrank Kanner
  • Docteur Isabelle Kieffer, médecin spécialiste en pédiatrie
  • Docteur Xavier-Manuel Maurer, médecin spécialiste en pédiatrie
  • Madame Nathalie Ravignat, cadre soignant en pédiatrie

Groupe de travail: Soins palliatifs pédiatriques ( GT-SPP)

La mission du GT-SPP s’inscrit dans l’axe 6  » Traitement du cancer et soins de support », au niveau de la mesure 6.3 et de l’action 6.3.5 qui prévoit de « Mettre en place des soins de fin de vie adaptés aux enfants. »

Le GT-SPP a reçu pour mission de proposer à la Plateforme Nationale Cancer un concept de soins palliatifs pédiatriques coordonnés entre le milieu hospitalier et extra-hospitalier, décrivant la population concernée, le modèle d’organisation, les types de prestations, les ressources nécessaires, les phases d’implémentation, ainsi que les implications en termes notamment de formation et de financement.

La composition du GT-SPP est la suivante:

  • Docteur Isabelle Kieffer, médecin spécialiste en pédiatrie
  • Docteur Fernand Pauly, médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation
  • Madame Anne Goeres, directrice de la Fondatioun Kriibskrank Kanner
  • Monsieur Henri Grün, directeur de Haus Omega
  • Madame Danielle Meyer,Stëftung Hëllef Doheem
  • Madame Martine Hoffmann, RBS, cellule de recherche
  • Madame Stéphanie Magar, ALAN asbl, Maladies rares Luxembourg
  • Madame Nadine Schartz,Doheem Versuergt – Help

Groupe de travail: Formation-Compétences-Nouvelles Fonctions (GT-FCNFC)

La mission du GT-SPP s’inscrit dans l’axe 8  » Ressources », au niveau de la mesure 8.2  qui prévoit de « Disposer des compétences professionnelles pour répondre aux besoins des personnes atteintes du cancer et de la population. »

Le GT-FCNFC a reçu pour mission de:

  • proposer à la Plateforme Nationale Cancer un profil de fonction pour l’infirmière clinicienne en oncologie exerçant la fonction de case manager, ainsi que la formation y afférente,
  • identifier les besoins de formation continue des soignants exerçant en cancérologie et d’identifier les offres de formation permettant d’y répondre,
  • vérifier l’adéquation entre la formation actuelle de l’infirmier et les besoins de compétences de l’infirmier dans le domaine de la cancérologie.

La composition du groupe est la suivante:

  • Madame Elena Bienfait, Fondatioun fir Kriibskrank Kanner
  • Madame Laura Da Silva, infirmière, représentante de patients
  • Madame Anne-Lise Demortier, Institut Universitaire International Luxembourgeois
  • Monsieur Stephan Dumange, enseignant, Lycée Technique pour Professions de Santé
  • Monsieur Serge Haag, directeur du département des soins, Centre Hospitalier Emile Mayrisch
  • Madame Marie-France Liefgen, responsable de formation, Omega 90
  • Monsieur Patrick Schwarz, cadre intermédiaire Hôpitaux Robert Schuman
  • Madame Barbara Strehler, responsable du service pyscho-social, Fondation Cancer
  • Madame Anke Trabut, adjointe au directeur des soins, Stëftung Hellef Doheem
  • Madame Carole Van der Zande, chargée de mission, Service des Aides et Soins de la Croix-Rouge
  • Monsieur Sylvain Vitali, conseiller soins , Fédération des Hôpitaux Luxembourgeois
  • Monsieur Claude Welter, chargé de direction, Centre de Formation Continue Dr Robert Widong

Groupe de travail: Recherche en cancérologie (GT-RECH)

La mission du GT-RECH s’inscrit dans l’axe 10  » Recherche en cancérologie », au niveau des mesures 10.1, 10.2, 10.3  qui prévoient de:

  • « Développer une stratégie nationale de recherche en cancérologie au Luxembourg grâce à une concertation de l’ensemble des acteurs permettant le partage, la valorisation et le soutien de la la recherche. »
  •  » Mettre en place les conditions favorables pour la participation des cliniciens à la recherche en cancérologie fin de rapprocher la recherche du milieu clinique ».
  •  » Optimiser le rôle de la Biobanque dans le soutien à la recherche en cancérologie ».

Le GT-RECH a reçu pour mission de proposer à la Plateforme Nationale Cancer:

  •  une stratégie nationale de recherche en cancérologie au Luxembourg
  •  les conditions favorables pour la participation des cliniciens à la recherche en cancérologie
  • les processus qui permettront d’optimiser l’accès des chercheurs aux spécimens de cancer au Luxembourg
  • la centralisation de l’information sur la recherche en cancérologie au Luxembourg
  • la réalisation  des ateliers scientifiques sur la recherche en cancérologie.

La composition du GT-RECH est la suivante:

  • Docteur Catherine Larue, directrice, Integrated BioBank Luxembourg
  • Docteur Guy Berchem, médecin clinicien chercheur
  • Docteur Stefan Rauh, médecin investigateur
  • Docteur Vincent Lens, médecin spécialiste en imagerie médicale
  • Docteur Simone Niclou, chercheur, responsable du laboratoire de Neuro-Onoclogie, Luxembourg Institute of Health
  • Professeur Serge Haan, Unité de recherche des sciences de la vie, Université de Luxembourg
  • Professeur Fernando Schmitt, responsable du département de médecine, Laboratoire national de santé
  • Docteur Laurent Antunes, médecin spécialiste en anatomopathologie, Integrated BioBank Luxembourg
  • Docteur Carlo Bock, président Fondation Cancer
  • Docteur Sophie Couffignal, responsable opérationnelle, Registre National du Cancer
  • Docteur Marc Diederich, responsable du Laboratoire de Biologie Moléculaire Contre le Cancer
  • Docteur Frank Glod, responsable des programmes stratégiques de recherche, Fonds National de la Recherche
  • Docteur Françoise Berthet, médecin chef de division de la médecine curative, Direction de la Santé
  • Docteur Reinhard Schneider, Head Bioinformatics Core facility, Luxembourg Centre for Systems Biomedicine