De meilleures chances grâce à la télépathologie

Afin de permettre des examens anatomopathologiques extemporanés lors d’une intervention chirurgicale pour cancer, un équipement de télépathologie sera implanté au Luxembourg, dans les 4 établissements hospitaliers à partir du 2ème semestre 2016. Il sera véritablement opérationnel à partir de 2017.

Il permettra aux chirurgiens, en temps réel grâce à une liaison entre le Laboratoire National de Santé et le bloc opératoire de l’hôpital, de déterminer avec une très grande précision les limites de l’intervention chirurgicale à réaliser afin de donner les meilleures chances de guérison à la personne opérée pour un cancer.

Cet équipement de haute technologie sera financé par la Fondation Cancer.