Le Plan National Cancer à l’honneur

Lors de la conférence organisée ce 28 janvier 2016 par Deloitte et la Fédération des Hôpitaux Luxembourgeois, le Plan National Cancer a été mis à l’honneur comme modèle de management intégré des soins. En effet, de par son approche participative permettant à tous les partenaires de participer activement à son implémentation, le Plan National Cancer fait vivre la démocratie sanitaire. L’autorité publique avec ses diverses administrations, les organismes de sécurité sociale, les institutions prestataires de soins, les médecins et soignants, les chercheurs, l’université, des patients, des associations ou fondations représentant les patients, l’agence e-Santé, collaborent ensemble dans les groupes de travail à la mise en oeuvre des diverses actions qui sont à réaliser jusqu’en 2018.

Ce dialogue permanent permet de prendre en considération les besoins des personnes atteintes d’un cancer, tout en considérant les données probantes de la médecine et les contraintes économiques.

D’autre part, les 10 axes du Plan National Cancer constituent une vision intégrée du système de santé, sur lequel il faut agir pour lever les points critiques dans les domaines de la promotion et de la prévention du cancer, ainsi que dans la prise en charge de la personne atteinte du cancer.